Sciences humaines


OVNI et Chamanisme

Le 19 mars 2014

Le chamanisme est sans doute la forme la plus ancienne de pré-religion. Il est possible que le chamanisme soit apparu avec les débuts de l’humanité, il y a plus de 100.000 ans. Le mot chamane vient d’un mot Toungouze qui signifie « Celui qui connaît, le sage ». Le chamanisme est étroitement associé avec les sociétés de chasseurs-cueilleurs et était présent, dans sa forme traditionnelle dans de nombreuses régions : en Sibérie et en Asie centrale et du Sud-est, dans toute l’Amérique, en Europe du Nord, chez les Lapons ou Sami, et en Hongrie. Et même, selon certains auteurs, dans une bonne partie de l’Afrique et chez les aborigènes d’Australie. A la base, se trouve la croyance animiste selon laquelle les minéraux, les végétaux, les animaux et tout phénomène naturel en général possèdent un esprit. Chaque action sur la terre entraîne des effets dans le monde des esprits. Et en contrepartie, ces mêmes esprits interviennent fréquemment dans la vie terrestre des hommes.

[télécharger OVNI et Chamanisme]


L’incommensurabilité et le Phénomène OVNI

Mai 2012

Les aspects surréalistes ou absurdes du phénomène

Les membres du COBEPS se sont penchés sur les éléments souvent qualifiés d'absurdes qui sont relatés dans de nombreux témoignages publiés dans la littérature ufologique. Vous êtes invités à prendre connaissance des divers points de vue que plusieurs auteurs ont développé à ce sujet et qui ont été débattus au sein du COBEPS.

Nous avons remarqué que le choix des mots peut être lourd de conséquences car il peut être compris comme un jugement de valeur. Ainsi au terme absurde nous devrions préférer celui d’étrange. Les membres du COBEPS notent l’importance de garder une neutralité maximale afin de ne pas créer de confusion dans les esprits. Ainsi, certains éléments nous semblent étranges car nous ne pouvons les inclure – a priori – dans un schéma d'interprétation cohérent avec nos connaissances scientifiques. Il est exact que certaines observations présentent des caractéristiques qu'il est difficile d'interpréter au premier abord mais qui se révèlent toutefois explicables. Ainsi en 19041, une observation rapprochée sur un bateau a entraîné l'impossibilité pour les marins de manipuler les chaînes d'encrage du bateau en présence de l'OVNI. Ceci peut paraître étrange mais s'expliquerait par la présence d'un important champ magnétique. Certains éléments des observations ne sont pas encore explicables. Dans ce cas, il faut les relever avec toute l'attention voulue et de signaler que pour le moment nous ne pouvons pas les expliquer plutôt que de dire que c’est absurde.

Quelle attitude devons-nous adopter face à l’étrangeté d’un témoignage ?

L’enquêteur doit sérieusement prendre en considération ces éléments étranges et les relater dans son rapport mais ne pas les interpréter. Nous devons replacer le récit dans son contexte en fonction du paysage, des circonstances d’observation, de la mentalité du témoin, de son milieu socio-économique, etc.

Devons-nous publier un rapport d’enquête qui comprend de tels éléments étranges ? Nous estimons que la décision de le publier ou non doit dépendre uniquement du niveau de documentation du cas. Si celui-ci est suffisant, il n'y a pas de raison de ne pas publier. Le COBEPS ne souhaite pas pratiquer d’autocensure.

Le COBEPS favorise une approche basée sur la démarche scientifique afin de comprendre le phénomène OVNI, en n’omettant pas ses aspects les plus étranges mais ceux-ci doivent être inclus dans l'ensemble des données disponibles avec des degrés d'étrangeté variables et leur être confrontés. Il ne convient pas de s'appuyer sur les cas les plus étranges seulement sous peine de devoir imaginer des hypothèses explicatives complexes ou farfelues sans fondement physique. Les ufologues doivent tenter d'expliquer le phénomène à partir de ce que nous connaissons, progressivement, à partir d'éléments récurrents décrits dans les témoignages, sans inventer - pour coller aux observations les plus extraordinaires - une nouvelle physique ou métaphysique.

Daniel Van Assche

[télécharger L'incommensurabilité et le Phénomène OVNI]

[télécharger Réflexions sur le Phénomène OVNI]