VIENT DE PARAÎTRE :

Belgium in UFO Photographs,
Volume 1 (1950-1988)

Vicente-Juan Ballester Olmos & Wim van Utrecht
UPIAR, 2017

Projet FOTOCAT (Espagne) et CAELESTIA (Belgique) ont le plaisir d’annoncer la parution de leur livre collectif (en anglais uniquement).

Belgium in UFO Photographs, Volume 1 (1950-1988) est le fruit d’une recherche ne faisant aucune concession à la littérature. Il s’agit d’une enquête scientifique traitant d’une collection de prétendues photos d’OVNI réalisées entre 1950 et 1988. Mais le lecteur y trouvera assurément plus que des descriptions d’observations et des analyses d’images d’OVNI. Le catalogue qu’il comporte offre non seulement nombre d’exemples de la manière dont l’homme de la rue peut être abusé par un phénomène courant, mais il révèle aussi le contexte trouble dans lequel certains auteurs de ces documents ayant bénéficié d’une reconnaissance mondiale ont acquis une notoriété dans l’histoire de l’ufologie.

L’ouvrage est une recension détaillée de quatre décennies d’événements ufologiques impliquant des témoins qui ont produit des preuves photographiques (négatifs, photos imprimées, diapositives, films ou cassettes vidéo) pour conforter leurs déclarations. Les rédacteurs ont examiné chacun des cas présupposant de réelles anomalies susceptibles de se produire dans notre atmosphère.

Si elle n’occupe qu’un modeste territoire au cœur de l’Europe, la Belgique compte cependant un exceptionnel patrimoine ufologique faisant office d’échantillon représentatif au niveau mondial du phénomène OVNI.

Le livre constitue FOTOCAT Report #7, contient plus de 400 pages + xii pages en grand format, 366 illustrations (photos, diagrammes, cartes géographiques et célestes, etc), ainsi que des relevés statistiques des cas étudiés. Comme les autres exemplaires de la série, il est disponible gratuitement online sur le site suivant :
https://www.academia.edu/35133835/BELGIUM_IN_UFO_PHOTOGRAPHS._Volume_1_1950-1988_

Pour les collectionneurs et amoureux des ouvrages imprimés, une édition papier, en couleurs, a été publiée par UPIAR (Turin, Italie) et peut s’acquérir pour le prix de 40 € (hors frais d’envoi) via le site web de l’éditeur : UPIAR

Le livre est rehaussé d’une préface de James E. Oberg, expert renommé en matière de vulgarisation en aéronautique et conquête de l’espace. Ingénieur spatial pendant 22 ans à Houston, Texas, Oberg était spécialisé dans les opérations de rendez-vous orbitaux de la navette spatiale de la NASA. Quelques extraits de sa préface :

Vicente-Juan Ballester Olmos et Wim van Utrecht ont mis en pratique une méthodologie de recherche qui – si elle était largement plus répandue – pourrait contribuer à faire la distinction entre les meilleures théorie et les plus extrêmes… Ballester-Olmos et van Utrecht, tout comme moi, croient que les « OVI » (Objets Volants Identifiés) ont des leçons à apprendre aux ufologues attentifs à accorder du sens aux cas demeurant dans les bases de données consacrées aux « vrais OVNI »… L’innovation de pouvoir combiner de bons dossiers avec des outils proposés par Internet et des moteurs de recherche, est illustrée dans des cas spécifiques discutés par les auteurs… Au cas par cas, ils font appel à de vastes connaissances en géométrie, optique, météorologie, perception humaine, et contexte culturel, pour démontrer que des explications raisonnables sont souvent trouvées… L’approche développée par Ballester-Olmos et van Utrecht devrait servir d’exemple et inspirer d’autres amateurs à l’esprit scientifique qui jouent un rôle crucial en procurant les éléments aux théoriciens qui, avec davantage de données et une vision plus large, seront à même d’un jour comprendre ce qui se cache derrière ce mystérieux phénomène.

Un ouvrage indispensable !


Fermer la fenêtre