Méprises


La palette des méprises

Le 9 février 2017

Deux sites qui vous informent des méprises que l’on rencontre en ufologie. Nous vous les recommandons :

Si l’ensemble des méprises représentent jusqu’à 95 % des cas, en tous les cas pour les signalements étudiés par le COBEPS ces dernières années, la fréquence de certains phénomènes est plus grande que d’autres. Les lanternes asiatiques et ballons festifs représentent à eux seul plus de 50 % des méprises. Les avions et leurs traînées de condensation, les météores ainsi que l’ISS et Vénus complètent l’essentiel des autres explications courantes.

Par Jean-Marc Wattecamps


Photos surprises

Le 18 avril 2016

Les photos sont parfois trompeuses. Nous parlons de photos surprises quand une personne photographie un paysage, puis se trouve surpris par le contenu de son image et qu'il y trouve un objet qu'il n'avait pas vu. Dans le document qui suit, il y a plusieurs photos surprises mais aussi des photos de phénomènes qui ont surpris le témoin et qui ont, eux, été bien perçus par ses yeux et son esprit.

Par Jean-Marc Wattecamps


[télecharger le document]


Le spectre de Brocken

Le 18 avril 2016

Le spectre de Brocken est formé par la réfraction de la lumière par les gouttelettes qui forment le brouillard qui produit l'apparition d'un cercle lumineux et coloré à l'exact opposé du Soleil. Pour obtenir les conditions requises, l’observateur à le soleil dégagé derrière lui et la nappe de brouillard devant lui. Ce cercle lumineux se nomme la Gloire. On observe une zone centrale sombre, qui n'est autre que l'ombre de l'observateur, cachant le centre et le bas de la Gloire: le Spectre de Brocken.

Franck C., CERPI


[télecharger le document]


Méprises avec des ovnis

Le 20 octobre 2011

Fidèles à leur aspect sinistre, les nuages mammatus annoncent souvent un orage violent ou un quelconque système météorologique extrême.
Principalement composés de glace, ils peuvent s’étirer sur des centaines de milles dans chaque direction et des formations différentes peuvent rester statiques et visibles pendant dix à quinze minutes.

Par Michel De Neve


[télecharger le document]


OVNI un trou dans les nuages

Le 11 octobre 2011

Les avions peuvent provoquer des trous en montant à travers un nuage ou creuser un canal en le traversant à l’horizontale. Le phénomène se produit lorsque l’avion traverse une couche nuageuse contenant de l’eau surfondue, de l’eau très pure qui reste liquide en-dessous du point de congélation (jusqu’à -40°C), très sensible au moindre changement (phénomène de surfusion)

Par Michel De Neve

[télecharger le document]